Accueil

La plus fréquente et la plus dommageable des erreurs de marquage de sites BtoB


Le but d'un site internet BtoB est de générer des leads c'est-à-dire des contacts commerciaux obtenus grâce aux formulaires du site. La plus grave erreur de marquage est celle qui empêche de suivre le nombre de leads acquis grâce au site.
Beaucoup d'entreprises posent un marqueur sur leur site et pensent que cela suffit pour suivre le nombre de conversions de visiteurs en contacts intéressés par l'offre. Seulement un manque de rigueur dans le marquage empêche le suivi précis des conversions.

La cause de cette erreur de marquage

L'URL de la page du formulaire vide et celle du formulaire renseigné sont identiques. Il est alors impossibile de dissocier dans la volumétrie globale enregistrée par cette page les visites qui se sont arrêtés au formulaire et celle qui sont allées jusqu'à la page de remerciement. Cette erreur condamne toute possibilité de suivi des objectifs du site Internet.

Les conséquences

Il est impossible de connaître le taux de conversion, d'identifier les sources génératrices de conversion, de mesurer la contribution du blog aux conversions.

Pourquoi est-ce si fréquent?

Dans la très grande majorité des cas, le marquage d'un site internet se limite à l'insertion du marqueur dans un fichier include qui se retrouve sur l'ensemble des pages du site. La dénomination des pages s'effectue sur l'URL.
Or, sur beaucoup de sites, l'URL de la page du formulaire vide et celle du formulaire renseigné sont identiques.
C'est une erreur très fréquente. Le marqueur se charge deux fois sur la même page et par conséquent avec le même nom de page.

N'y-a-t-il pas de contournements?

Non.
Dans le cas d'un même marquage de ces deux pages, la conversion se matérialise par le double chargement de la même page. On pourrait alors considérer le double chargement comme attestation de la conversion.
Cependant, il y a un risque de comptabiliser les rechargements de la page du formulaire sans qu'il y ait conversion. Quand on connaît la forte probabilité d'erreurs commises dans le renseignement du formulaire, erreurs qui engendrent le rechargement de la page du formulaire, il y a grand risque de confusion.
Il est alors impossible de distinguer un rechargement de la page du formulaire vide et une soumission du formulaire. Le chemin est identique: Page du formulaire > Page du formulaire

Que dois-je faire?

Immédiatement demander à votre équipe en charge du site Internet de distinguer les deux pages du formulaires.

Si votre marqueur reprend l'URL pour nommer la page, il faut forcer l'appel d'un nouveau fichier après soumission du formulaire. La page peut être appelée formulaire-envoye.php par exemple. Cela la distinguera de la page du formulaire vide intitulée par exemple formulaire-contact.php.

Si votre marqueur permet d'insérer un nom de page, il suffit de faire appel à un autre marqueur dans la partie de code dédiée à l'affichage du message remerciement et de renseigner un nom différent dans la variable du marqueur dédiée au nom de page.

Une fois réalisé, il vous suffit de déclarer cette nouvelle page en tant qu'objectif dans votre outil de mesure d'audience.

Vous pourrez alors débuter un suivi sérieux de la performance de votre site Internet BtoB.


 
ReTweet Partager sur Facebook Partager sur Viadeo
WebAnalytics-Conseil sur Twitter RSS Web Analytics

Commentaires 

0 #1 Matthieu @ Eurekalt 2012-09-17 20:05 On peut toutefois contourner le problème avec un événement déclenché au chargement de la confirmation du formulaire.
Mais je suis d'accord, je préfère 2 URL différentes de pages pour éviter les confusions. C'est aussi plus simple si on veut utiliser un entonnoir de conversion.
0 #2 Alban 2012-09-17 22:16 Désolé d'être aussi tranché dans ma contribution, mais je considère qu'un véritable outil de web analytics permet de faire de remonté d'information de serveur à serveur.
Avec quelques hack il est toutefois possible de le faire pour des choses basiques avec Google Analytics.
0 #3 Samuel LORAS 2012-09-18 11:16 Oui une page virtuelle permet cela au moment du rechargement du message. La dernière fois nous avions contourné cela avec une redirection javascript dans le message (souvent possible dans les CMS) vers une page merci dédiée avec une nouvelle URL. Et ce sans appeler au secours les dev…
Merci pour ce post c'est effectivement très (trop) fréquent !