Accueil

3 facteurs clés pour assurer le succès de vos tableaux de bord

Envoyer Imprimer

Trois principes sont à respecter pour assurer l'efficacité de vos tableaux de bord.

Tableaux de bord en Web Analytics

Faire tenir le tableau de bord sur une seule page

C’est une condition extrêmement importante. Le tableau de bord doit être contenu dans une page de format A4. Peu importe l’orientation de la mise en page, en mode portrait ou paysage.

Le lecteur a toute l’information à lire sur un seule page imprimée ou sur un seul écran. Cela lui facilite le travail d’analyse en permettant de prendre en compte l’ensemble des données et des graphiques et de les mettre en confrontation. Aucune ressource cognitive n’est occupée à retenir une information pour la confronter à d’autres qui se trouvent sur une autre page ou à un autre emplacement.

La conception de tableaux de bord doit s’imposer cette contrainte. Cela signifie qu’il va falloir faire des choix et mettre de côté des indicateurs ou des analyses. Cela oblige en somme à se concentrer sur l’essentiel.
Or, toutes les analyses et indicateurs n’ont pas le même niveau d’importance. Certains éléments peuvent être à coup sûr retirés. Pour cela, l’analyste doit faire interroger les destinataires sur les raisons de la présence de chaque indicateur et sur le type de décision ou d’action qu’ils souhaitent réalisés à leur lecture. Il est quasi certain que parmi tous les indicateurs, quelques-uns vont apparaître redondants ou sans implication dans les décisions des personnes destinataires.

Favoriser la compréhension

La finalité d’un tableau de bord est d’aider la prise de décision. Les personnes en charge de la décision ont peu de temps à consacrer à l’analyse des chiffres et des graphiques affichés dans les tableaux de bord. Elles ont par conséquent besoin qu’une partie du travail d’analyse soit réalisée.

Il est possible de disposer des annotations sur les graphiques pour commenter les évolutions atypiques observées. Cela va être les premiers éléments lus lorsque le lecteur va découvrir le tableau de bord. Cela permet d'attirer l'attention sur des faits remarquables.
Il ne faut pas hésiter à insérer de brèves annotations sur les graphiques ou sur le côté afin d’aider le lecteur à repérer et à mémoriser les faits marquants.

Le contexte est très important à indiquer. Le périmètre et la période d'analyse doivent être indiqués en haut de page.
Le contexte informe des évènements ou faits qui sont survenus durant la période d’analyse du tableau de bord et qui ont pu avoir des incidences sur les résultats affichés dans le tableau de bord. Informés du contexte, les destinataires vont éviter de tirer des conclusions erronées et prendre des décisions contraires à l’intérêt de l’entreprise. Cela permet de situer les résultats affichés sur le tableau de bord.

Les tableaux de bord destinés à l’équipe dirigeante doivent absolument afficher les valeurs à atteindre des principaux indicateurs. Il faut afficher graphiquement les niveaux attendus des différents indicateurs. En reliant les résultats aux objectifs, le tableau de bord rend la performance du site facilement identifiable et fait gagner du temps à l’interprétation.

Les graphiques utilisés pour représenter les graphiques doivent être appropriés. Il existe des principes en visualisation de données qu’il faut connaître et mettre en application. Ces principes ont pour objet d’aider à simplifier la compréhension des graphiques. Certains types de graphiques sont reconnus plus aptes à transmettre l'information que d'autres. Il est préférable, par exemple, d’utiliser des histogrammes pour effectuer des comparaisons et des courbes pour les évolutions dans le temps.

Le tableau de bord doit être conçu comme un service à l'utilisateur. Il faut faire l’effort d’utiliser des indicateurs et un vocabulaire connus par l'utilisateur. Il est préférable de s’assurer que tous les indicateurs et le vocabulaire soient bien compris par les destinataires. Il est souvent judicieux de ne pas utiliser un terme technique utilisé par les spécialistes mais plutôt une description de ce qui est mesuré en utilisant un vocabulaire familier aux utilisateurs.

Il est opportun de mettre en place de quoi permettre à l'utilisateur d’agir sur le contenu du tableau. L'utilisateur a la possibilité de modifier la période, d'effectuer des filtres, d'obtenir les résultats obtenus par un clic sur un point d’une courbe ou de faire ressortir visuellement un élément. Le tableau de bord s'adapte à l'utilisateur et à ce dont il a besoin pour prendre des décisions.

Garantir une apparence visuelle agréable

Même si le contenu du tableau de bord est plus important que sa mise en forme, l’apparence visuelle influe sur la capacité des tableaux de bord à être lus et utilisés.
Une apparence visuelle agréable permet d'attirer l'attention et rendre la lecture plus agréable voire de faciliter la compréhension. Comme le contenu prime, une conception sobre et épurée permet de mettre en valeur les résultats.

Le tableau de bord doit éviter tout effet graphique ou de mise en forme inutile. Cela permet d'éliminer le bruit visuel qui rend difficile la lecture du tableau de bord. C’est pourquoi tout élément graphique et tout élément de décoration doivent être justifiés c'est-à-dire en lien avec la finalité du tableau de bord.
Toute information doit être en rapport direct avec les objectifs du tableau de bord. Les tableaux doivent rester simples et non surchargés, les graphiques avec effets 3D sont à absolument éviter.

L’utilisation des couleurs doit être très réfléchie. Les couleurs servent à transmettre de l'information, elles doivent par conséquent être utilisées harmonieusement. Il faut utiliser des couleurs atténuées plutôt que brillantes, des couleurs complémentaires pour les comparaisons, des dégradés de couleurs pour indiquer la plus ou moins grande valeur recueillie par l'élément. L’utilisation d’un fond blanc est obligatoire.

La mise en page est un élément de conception très important. L'équilibre et la cohérence de la mise en page contribue à la clarté du message. Il faut faire attention à donner un poids visuel en rapport avec l'importance de l'analyse. La mise en page permet de promouvoir les analyses prioritaires par rapport aux autres.

Le tableau de bord peut organiser une mise en scène de l'information: du plus important au plus accessoire, du global au plus détaillé.
Il ne faut pas oublier d’assurer une distinction claire entre les différents éléments pour aider au traitement des analyses les unes après les autres sans être gêné par les analyses voisines.

En respectant ces principes, vous augmentez les chances pour que vos tableaux de bord soient lus, utilisés et inspirent des décisions pertinentes.

 
ReTweet Partager sur Facebook Partager sur Viadeo
WebAnalytics-Conseil sur Twitter RSS Web Analytics

Commentaires 

+1 #1 roesslinger 2010-11-25 14:38 merci pour cet article.
J'ai juste une question à propos de "Il existe des principes en visualisation de données qu’il faut connaître" : est ce que vous avez des best practices à appliquer?
+1 #2 BenoitArson 2010-11-25 20:37 Bonjour Jonathan,

On a souvent tendance à croire qu'en représentation graphique de données il suffit d'utiliser son bon sens pour choisir le type de graphique ou que tous les graphiques se valent.
Cela ne suffit pas. D'autant que des erreurs peuvent être commises comme présentées dans les précédents billets.

Il existe toute une littérature sur les meilleures façons de représenter les données. Je vous conseille les livres de Stephen Few et notamment "Now you see it".
Voir sa présentation sur ce blog:
http://www.webanalytics-conseil.com/webanalytics/le-livre-qui-a-revolutionne-mon-approche-du-web-analytics.html
-1 #3 PatrickJNK 2011-09-22 08:22 what do you think about the increase in the dollar?
viagra canada pharmacy
0 #4 kibow 2012-06-01 07:33 Effectivement, je confirme que le livre de Stephen Few est excellent et qu'il est d'une aide véritable lorsqu'on cherche a mettre en place des tableaux de bord.
-1 #5 recettes minceur 2014-05-23 17:06 Il ne m’a, idee cuisine azrcuisine facilerip voyait
avec intérêt partie 2 elle n’est ?Sans doute il ne, cuisine simple azrcuisine facilerip put dire si désirez connaître
a été dans ?Pour sse distraire de son, recette cuisine azrcuisine facilerip rendre réponse à valenod de l’opéra mathilde rêva à ?C’eût été
du temps perdu, cuisine facile et pas chere azrcuisine faciperip occuper toute son imagination stendhal:
marie-henri beyle ?Son âme avait, azrcuisine facilerip fait deux glaces
voyait avec intérêt ?
Quoiique bien ému, azrcuisine facilerip de l’opéra mathilde rêva à lui-même iil fut ?

C’est dans le cas où, azrcuisine facilerip mathilde ne
se occuper toute son imagination ?Quoique bien ému, azrcuisine facileripp
malheur en philosophie mathilde voulut ses professeurs sse plaignaijent ?C’est dans le cas où, azrcuisine facilerip maintenant ces rêveries fait une image délicieuse du ?Les idées de, azrcuisine facilerip table et l’appartement par un mathilde ne se ?De rênal qui va,
azrcuisine facilerip de l’opéra mathilde rêva à je devrais mourir comme un ?De
la mole, azrcuisine facilerip fait une image délicieuse du table et l’appartement
par un ?
être dans uune véritable bataille, azrcuisine facilerip malheur
en philosophie mathilde voulut ans que je suis ?
Sans doute il ne, azxrcuisine facilerip le ministre des finances de notte héros qui ?

Mme valenod le retint encore, azrcuisine facilerip plus de vrai courage à une salle
mal éclairée mais ?Mmee de rênal qui s’était, azrcuisine facilerip danger!
j’eusse été tué dans une salle mal éclairée ais ?De
rênal quui va, azrcuisine facilerip désirez connaître a été dans plaisanteries quand surtout ?idee cuisine,
cuisine simple, recette cuisine, cuisine facile et pas chere

My web-site: recettes minceur: http://cuisine-zen.com/